Un peu d’histoire…

Plusieurs brevets déposés aux États-Unis dans les années 1890 portent sur des vélos électriques.
Le 31 décembre 1895, Ogden Bolton Jr. s’est vu attribuer le brevet no 5522712 pour un vélo équipé d’une batterie pouvant délivrer 100 A à une tension de 10 V et d’un moteur monté dans la roue arrière.

Deux ans plus tard, Hosea W. Libbey, à Boston, invente un vélo propulsé par un double moteur électrique (brevet no 5962723) logé dans l’axe du pédalier.

Entre 1936 et 1938, EMI/Philips commercialise un modèle de vélo électrique en série4.

L’Allemand Egon Gelhard invente et brevette ce qui peut être considéré comme le principe du vélo électrique en 1982. Il faut attendre près de dix ans pour que le fabricant japonais de motos Yamaha développe le premier vélo électrique et le lance sur le marché en 1993.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *